Black Hat : pourquoi c’est risqué ?

3

blackhat

Le black hat c’est quoi?

Le Black Hat en référencement naturel est l’ensemble des actions qui permettent d’améliorer son SEO en faisant le moins d’efforts possibles, c’est-à-dire en automatisant toutes les tâches qui faciliteront l’exploration des robots des moteurs de recherches. Par exemple les techniques de Black Hat permettent d’avoir des milliers de liens retours grâce à des robots qui placeront vos liens sur différents forums, annuaires et blogs (si vous avez un blog, vous avez surement du recevoir des commentaires douteux et bien c’est typique de leurs méthodes), le Black Hat aime également sur-optimiser ses noms noms de domaines, ces balises métas et même le contenu de ses sites. Ils sont l’antithèse des White Hat qui préconise de suivre toutes les recommandations de Google et de ne jamais utiliser de logiciel

Black hat : Google les déteste

Soyons clairs Google n’aime pas ces méthodes et les condamne sévèrement à titre de comparaison le Black Hat est à Google ce que Sadam Hussein était aux États-Unis. Dans ce cas vous disparaitrez de manière définitive des recherches et il sera très dur de défendre votre cause. D’ailleurs les dernières modifications d’algorithmes dont on parle souvent sur référencement-one ont globalement sanctionné ces pratiques en analysant désormais la qualité des back links et en diminuant l’importance du nom de domaine. Google a également réduit l’importance de la présence de son site sur des communiqués et articles de presse.

Cependant, la guerre entre Google et le Black Hat est loin d’être terminé en effet il est très difficile pour les robots de repérer ce genre de pratique et le black hat s’adapte très vite dernier exemple en date depuis que Google prend en compte les réseaux sociaux voilà qu’il est possible d’acheter fans, followers, +1Google etc…

Le Grey Hat : la solution la plus évidente

Alors qu’est-il possible de faire ? Je vous conseille ce que l’on appelle le Grey Hat c’est un compromis entre le Black Hat qui préconise la rapidité et l’automatisation et le White Hat qui est bien plus long à mettre en place. Prenons différent exemple je vous conseille de réaliser vos balises vous-mêmes cela vous permet de garder le contrôle et d’éviter la sur-optimisation de celle-ci. En revanche, il vous est possible d’acheter certains liens retours mais assurez-vous manuellement de leur  qualité vous pouvez également achetez quelques followers ou fans Facebook mais n’en prenez pas plus de 100 et choisissez un service qui vous propose de faire cela dans le temps car, si vous n’avez jamais eu de fan et que en 2 heures vous en avez 1000 vous risquez d’être black lister par Facebook. La prudence est obligatoire dans la réussite de votre stratégie de référencement.

Une nouvelle fois le compromis entre ces deux méthodes et je le pense la stratégie gagnante pour améliorer de façon durable son positionnement sans risquer de grosse déconvenue qui serait irrémédiable.

Share.

About Author

Créateur de la société référencement-one Charles Miron s'est passionnée d'internet et de référencement lors de ses études. Il a travaillé pour pour les sites e-commerces de Misericordia et Ellespassions (site du magazine féminin Elle) avant de lancer sa société. Référencement-one propose des services de référencement naturel, payant, création de site internet, e-commerce ainsi que des formations et des outils de veilles Auteur Google

3 commentaires

  1. Pingback: Black Hat : pourquoi c’est risqué ? | Création de sites, référencement, ... | Scoop.it

  2. Pingback: Black hat et Google | | meilleur du seo | Scoop.it

  3. Pingback: Le black hat et ses risques

Leave A Reply

CAPTCHA
Change the CAPTCHA codeSpeak the CAPTCHA code