Les sites de communiqués de presse pénalisés

0

Ces dernières semaines ont été assez terribles pour les sites de communiqués de presse, en effet nombreux d’entre eux ont été pénalisé et par la même occasion tous les sites ayant des liens sur ceux-ci. Alors quels sont les sites pénalisés et comment éviter la sanction de Google.

Qu’est-ce qu’un site de communiqué de presse ?

Un site de communiqués de presse n’est pas comme on pourrait l’entendre un site ou l’on va publier de courts communiqués à destinations des journalistes afin de leurs annoncer nos nouveautés même si certains sites le proposent.

En réalité les sites de CP sont pour les référenceurs des sites où il est possible de publier des articles comme on le souhaite et sur lequel on peut y insérer un ou des liens permettant ainsi d’améliorer son référencement naturel. Les sites de communiqués de presse peuvent être gratuits ou payants et certains ont des règles éditoriales bien précises où visent un public ciblé par thèmes ou par régions.

Quels sites ont été pénalisés ?

Cela avait été annoncé depuis quelques mois par Matt Cutts ces sites ne contiennent pas des liens pertinents car ils ne sont pas vraiment naturel mais postés par vous-même.. Cependant , il n’est pas évident pour Google de déceler un site de communiqués de presse d’un site lambda.

Les sanctions sont pourtant bien tombées et elles ont fait très mal. Tout d’abord il y a eu le site powerpress.fr qui a été victime d’une sanction et a passé tous ses liens en No follow grâces à cette technique Powerpress a très rapidement retrouvé son rang mais tant pis pour vos liens et votre référencement naturel. Il y a également eu le site faistacom.com qui a subi les foudres de Google et va très certainement (ce en tout cas ce qu’il a écrit à ses abonnées) devoir également passé tous ses liens en no follow.

Voilà pour les exemples les plus récents si vous souhaiter avoir un panorama complet des sites pénalisé je vous recommande le site http://boost.bookmarks.fr

Il propose également d’acheter sa liste de CP annuaire et digg like pour le prix de 49€HT cela vaut vraiment le coût.

Cette liste est valable pour aujourd’hui, mais demain que va-t-il se passer si vous acheter la liste de boost.bookmarks vous n’aurez qu’à suivre ce qu’il vous dit. Sinon il vous faudra anticiper ?

Comment se prévenir des sites de communiqués de presse qui seront pénalisés ?

communiques de presseEvidemment Google va continuer sa traque au site de CP mais tous ne seront pas touchés certains éléments vont vous aider à savoir quels sites seront pénaliser dans le futur

L’esthétique du site : s’il n’y a pas de photos et juste une succession d’articles avec des liens de partout il est certain que Google ne va pas apprécier

Si il est clairement annoncé sur la page d’accueil venez publier chez moi cela va améliorer votre référencement naturel… Autant donner le bâton pour se faire battre.

Vérifier également la qualité des articles déjà présents et le nombre de liens par article si ils peuvent faire moins de 400 mots et qu’il y a plus de 2 liens par articles c’est sûr qu’il va se faire prendre

Les sites de CP payant c’est la double faute pour Google en plus de permettre la publication d’articles ils sont payant et ça ne peut passer c’est d’ailleurs ce qui a couté sa pénalisation a Powerpress qui ne proposait que du contenue de qualité.

Vérifier la ligne éditoriale les sites de CP proposant tous les thèmes possibles sont à fuir car forcément ils ne seront pas cohérent.

Egalement vérifier que les articles soient bien relu et qu’il n’y a pas des textes de spammeur dans une langue inconnu qui ont pu être publiés.

Maintenant que nous avons vu les sites à éviter il ne reste plus qu’à voir comment corriger ses erreurs passés…

Comment supprimer les liens qui ont été pénalisés ?

La première chose est de voir combien de vos liens sont présent sur les sites de communiqués de presse pénalisé ce qui peut être une longue voir très longue étape…

Ensuite, vous avez différentes possibilités :

Vous avez un compte auteur il n’y a rien de plus simple il ne vous reste qu’à supprimer l’article ou alors enlever le lien en question

Vous n’avez pas de compte auteur c’est là que cela se complique.. avec un peu de chance vous allez pouvoir contacter le webmaster pour qu’il supprime votre ou vos  articles mais c’est son site il peut donc refuser ou ne même pas vous répondre.. Dans ce cas il ne vous restera plus qu’à utiliser l’outil de Google pour dévaluer les liens en espérant qu’elle soit rapidement traitée…

 

Share.

About Author

Créateur de la société référencement-one Charles Miron s'est passionnée d'internet et de référencement lors de ses études. Il a travaillé pour pour les sites e-commerces de Misericordia et Ellespassions (site du magazine féminin Elle) avant de lancer sa société. Référencement-one propose des services de référencement naturel, payant, création de site internet, e-commerce ainsi que des formations et des outils de veilles Auteur Google

Comments are closed.